voyages insolites

La harpe pâtit toujours un peu d’une image aristocratique. On s’imagine lui devoir les égards dus à son rang ; je plaisante à peine. Quand je demande de l’aide pour déplacer l’instrument, c’est toujours accompagné d’une certaine appréhension, assortie d’un : « alors , bon » mi-envoûté mi-impressionné. Son histoire, l’image qu’elle véhicule dans l’inconscient collectif et son poids légendaire en font un instrument immuable, statique, délicat…
J’aime tout particulièrement emporter ma harpe dans des lieux extraordinaires ou insolites… peut-être que j’aime particulièrement les challenges. Peut-être aussi que je n’aime pas m’interdire quelque chose sous prétexte que ça ne colle pas à l’image.
Voici nos derniers voyages marquants.

Tournées au Antilles : Janvier 2007 et Janvier 2009

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
C’est la première fois qu’une harpe à pédale touche le sol de Saint Martin et Saint Barthélemy. Un immense merci aux Rotary Club de Saint Barth de Saint Martin.

 Mont-Blanc Juillet 2015

Un moment magique à Combloux, qui jouit d’un panorama à 360°… et le Mont Blanc juste derrière. Merci à toute l’équipe de l’office du tourisme de Combloux, avec mention spéciale pour Maud, et à Monsieur le Maire de Combloux.

11742637_10205985907240257_2661133558586158351_n
11695953_10205985907280258_5630718650340460197_n
11694016_10205985907320259_8758007441746948461_n

Morzine dans le noir – Juillet 2015

Il s’agit plutôt d’un moment insolite… Un malentendu entre l’office du tourisme et la paroisse : personne n’est venu ouvrir la sacristie, donc… pas de lumière. Toute la première partie du concert s’est faite à la lumière du jour déclinant. Au dernier morceau, incapable de voir ne serait-ce que mes mains, je déclare forfait. « A moins que vous n’ayez une idée? »


Et là, surprise , une jeune fille se lève, bientôt suivie par 5 ou six personnes (« on aurait dû y penser plus tôt ») et… réunissent tous les cierges de l’église pour les répartir autour de moi. Quelle expérience!

Concert avec Lena Gutke au théâtre antique de Sabratah en Libye – Mai et Octobre 2006

919828_457154244378577_729332950_o
919828_457154247711910_272726576_o
919828_457154254378576_438426312_o
905461_457155697711765_516918692_o
919863_457156404378361_1318453599_o

Un lieu paradisiaque…

Mon enfant de la balle – Sentier des Halles de Paris – Janvier 2010

10517660_724731944253028_8662961712308934348_o
10448615_724731477586408_4219325765177083652_o
10450014_724730887586467_8431758499702218320_o

 

Loreleï des temps modernes